CELEBRITIES’ COLLECTIONS I

by Hyojin Cho

Far from being a banal space, our home can be a reflection of our personality, revealing our tastes and our sensitivity, away from the gaze of others and from social obligations. In “Celebrities’ collections”, ACA project explores houses of people collecting art, in order to discover their own taste and pick of pieces by contemporary artists from Asia. What do these celebrities want to communicate about themselves through artworks in their home? What detail did attract them to hang those specific pieces on their wall? Are there any personal stories related to those artworks? For the first article of “Celebrities’ collections”, ACA project introduces you to the interior of K-pop group Big Bang’s stars.

All members of the mega K-pop group, Big Bang, are well known to be interested in art collecting, especially Choi Seung-hyun (a.k.a T.O.P) who once said he normally spends 95% of his income on collecting artworks. His house in Korea is full of diverse and huge amounts of artists’ works from famous artists to young artists, from all over the world. Choi Seung-hyun has even been included in the “100 top collectors you should know” published by Cobo Social in 2017.

On the other hand, Dong Young-bae (a.k.a Taeyang), another member of Big Bang, is also known as an art lover and collector. When he was on the Korea television entertainment program of « I Live Alone », showing how single celebrities live in their home alone, lots of artworks of his collection, from David Hockney, Jonas Wood, Paik Nam-june, Lee Ufan, Madsaki toTakashi Murakami’s art pieces, caught many art lovers’ eyes. 

Dong Young-bae won a bid for 590,000 USD at the Grand Hyatt Hotel in Hong Kong on May 28, 2017 for Paik Nam-june’s video installation « Stag », 1996. This was a new record as the highest price for this art piece. The animal-shaped video sculpture was originally made in 1996 and features four television monitors that play sexually suggestive videos. A Lee Ufan’s painting for “With Winds” series, 1988, is hanging on the bedroom wall of Dong Young-bae’s house. Lee Ufan is the founder of the « Monoha » movement, a modern art movement that explored and presented its properties of natural materials such as paper, stone, and wood, away from the existing framework of painting using canvas and brushes. Starting with the « From Line » and ”From Point” series, repeatedly filling the canvas with lines having individual different sizes and line spacing in the 1970s and the « With Winds » series emphasizing the movement of bold and tangled lines in the 1980s, he has continued his work with the « Dialogue » series, which contains one brush on a large canvas, since the 1990s. Artworks from the « With Winds » series are known to be worth between 1 million and 1.6 million USD today. Besides, Dong Young-bae showed his expanded collection after marrying Korean actress Min Hyo-rin in 2018, by posting artworks of Madsaki and Takashi Murakami, Japanese contemporary artists, on his Instagram account.

Lee Ufan, « With Winds » series, 1988

Loin d’être un espace banal, notre “chez-soi” peut être le reflet de notre personnalité, révélant nos goûts et notre sensibilité, loin du regard de l’autre et des obligations sociales. Dans “Celebrities’ collections”, ACA project explore l’intérieur des demeures de collectionneurs d’art. On y découvre leurs goûts singuliers et les pièces d’artistes contemporains d’Asie qu’ils ont choisies d’y présenter. Qu’est-ce que ces personnalités veulent communiquer sur elles-mêmes à travers les œuvres d’art qu’elles exposent chez elles ? Quel détail les a-t-il attiré pour accrocher ces pièces spécifiques sur leur mur ? Y a-t-il des histoires personnelles liées à ces œuvres ? Pour le premier article de “Celebrities’ collections”, ACA project s’intéresse à l’intérieur des demeures des stars du groupe de K-pop Big Bang.

Tous les membres du géant groupe de K-pop Big Bang, sont bien connus pour être des amateurs et collectionneurs d’art, en particulier Choi Seung-hyun (alias T.O.P) qui a déclaré une fois consacrer habituellement 95% de ses revenus à l’acquisition d’œuvres d’art. Sa maison en Corée regorge de nombreuses œuvres d’artistes internationaux célèbres comme émergents. Choi Seung-hyun a même été inclus dans le top des “100 meilleurs collectionneurs à connaître” publié par Cobo Social en 2017.

D’autre part, Dong Young-bae (alias Taeyang), un autre membre du groupe Big Bang, est également connu comme étant un amateur d’art et un collectionneur. Lors de sa participation au programme de divertissement télévisé coréen « I Live Alone », qui consiste à montrer la façon dont les célébrités célibataires vivent seules dans leur habitation, des pièces de sa collection – dont David Hockney, Jonas Wood, Paik Nam-june, Lee Ufan, Madsaki, Takashi Murakami – ont attiré l’attention de nombreux amateurs d’art.

View from Taeyang’s interior featuring the video-sculpture « Stag » by Paik Nam-june

Durant la vente aux enchères qui s’est tenue au Grand Hyatt Hotel à Hong Kong le 28 mai 2017, Dong Young-bae a remporté l’offre de 590 000 USD pour l’installation vidéo de Paik Nam-june « Stag », 1996. Il s’agit d’un nouveau record de prix pour cette pièce. La sculpture vidéo en forme d’animal a été réalisée à l’origine en 1996 et comporte quatre moniteurs de télévision qui diffusent des vidéos sexuellement suggestives. D’autre part, un tableau de 1988 de la série “With Winds” de Lee Ufan est accroché au mur de la chambre de Dong Young-bae. Lee Ufan est le fondateur du mouvement « Monoha », un mouvement d’art moderne qui a exploré et présenté les propriétés des matériaux naturels tels que le papier, la pierre et le bois, loin du cadre existant de la peinture à l’aide de toiles et de pinceaux. En commençant par les séries “From Line” et “From Point”, remplissant à plusieurs reprises la toile avec des lignes individuelles de tailles et interlignes variés dans les années 1970, et la série “With Winds” qui met l’accent sur le mouvement audacieux des lignes enchevêtrées dans les années 1980, il poursuit son travail avec la série « Dialogue », qui représente une marque de pinceau sur une grande toile, depuis les années 1990. Les œuvres de la série « With Winds” valent aujourd’hui entre 1 million et 1,6 million USD. Dong Young-bae a étendu la visibilité de sa collection suite à son mariage avec l’actrice coréenne Min Hyo-rin en 2018, en publiant des œuvres de Madsaki et Takashi Murakami, artistes japonais contemporains, sur son compte Instagram.